2-2_orphee_machineinfernale

A nouveau un classique. Héhé, j'aime ça ! Je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment aimée. Oui, plus que tout ceux que je vous ai présentés jusqu'à présent. Je vais vous parler de la machine infernale de Jean Cocteau ! Une petite pièce de théâtre agréable à lire et qui coïncide avec le programme du lycée en tant que lecture d'approfondissement. Vous souhaitez savoir un peu plus sur Jean Cocteau ? Pas de problème ! Cliquer ici ! (non ce n'est pas wikipédia...)

Autrement, la machine infernale raconte l'histoire très connu d'Oedipe. C'est pas cette histoire que fut créer le concept d'Oedipe... C'est à dire quand le petit garçons veut tuer son papa pour épouser sa maman. Ou bien la petite fille qui veut épouser son père qui sait ! Bref, ne nous égarons pas... Cocteau reprends donc ce mythe grec sous une forme légèrement comique. On ne tourne pas qu'autour du personnage. Un moment donnée on à une scène avec deux garde qui se dispute ayant pour volonté d'aller festoyé avec leurs camarade, par exemple. Cette pièce est tout simplement de la tragi-comédi à l'état pure (tragi-comédie:  Événement, situation où le comique se mêle au tragique). Bref ! Le sujet est vraiment prenant et c'est par moment absurde avec quelques anachronisme, mais cela reste encore largement supportable. De plus, c'est une façons moins barbante d'apprendre un mythe célèbre (je ne dis pas que Sophocle et Eschyle c'est barbant !). En d'autres thermes, je classe cette pièce comme l'un des plus grands chef-d'oeuvre de notre ami Cocteau.

 

Note: 19/20 (quand on aime...)

PS: Suivez les prochaines critiques sur Facebook ou bien sur Twitter ! Allez, il suffit d'un clic...